Photographie culinaire : 4 étapes pour faire saliver tout le monde

La photographie culinaire est un métier à part entière. Les professionnels prennent des photos de différents plats gastronomiques. Ces clichés peuvent être utilisés dans des publicités, des livres de recettes, des menus ou encore sur des emballages. L’objectif est de faire saliver tout le monde. Quelle est la meilleure technique photographie culinaire ?

Spécificités de la photographie culinaire

La photographie culinaire devient un art très développé en ce moment. Elle est créée pour le plaisir du visuel. La tâche est plus ou moins complexe à réaliser surtout si on est novice dans le domaine. En effet, le modèle est souvent petit alors qu’il faut mettre en valeur toutes les différentes textures du plat pour obtenir des photos de bonne qualité. Le photographe devrait dans ce cas utiliser la meilleure technique photographie culinaire. Un cliché culinaire ne peut être réussi que si le spécialiste trouve la bonne combinaison entre composition, style et lumière. Le but est de rendre le plat attractif.

Les différentes étapes de la photographie culinaire

Pour réussir une photographie culinaire, il est essentiel de suivre des étapes pour faire saliver le public. La première concerne la préparation des plats à photographier. Pour les repas froids comme entrées, salades, verrines, on n’est pas obligé de se précipiter dans la prise de photo. En revanche, si c’est un plat chaud, il faut être plus rapide pour obtenir le dégagement de la vapeur, car il faut montrer à travers la photo que le repas est chaud. Puis, la seconde étape c’est de bien utiliser les bons matériels. Ceux-ci sont un trépied utilisé pour obtenir plus de confort et une objective macro. Ensuite, on devrait prendre en considération le cadrage, la distance, la lumière et la mise au point avant de prendre les clichés.

En outre, l’étape suivante concerne la balance des blancs et la lumière naturelle. Celle-ci doit être bien naturelle et sans artifice pour obtenir de belles photos culinaires. Enfin, il faut préparer la photo culinaire en choisissant les éléments complémentaires, les couleurs et l’ambiance et terminer par le dressage.

Quelques erreurs à éviter dans la photographie culinaire

Pour réussir la photographie culinaire, il est impératif de connaître les erreurs qui pourront gâcher le plat gastronomique. En effet, il faut par exemple éviter de prendre les clichés le soir à la lumière d’une lampe. Les couleurs pourront devenir jaunâtres et les ombres seront marquées. L’idéal serait d’effectuer la prise des photos en pleine journée.

Par la suite, une des erreurs à ne pas commettre aussi est d’utiliser trop de couleurs. Enfin, il faut faire attention au moindre détail qui peut nuire à la photo. Cette technique photographie culinaire est d’ailleurs indispensable.

6 poses pour vos photos de couple (qui marchent à tous les coups)
La photographie de paysage : comment prendre l’image parfaite ?