Comment réussir ses photos la nuit ?

C’est un fait, la luminosité est un élément essentiel pour avoir des photos réussies. Que faire s’il fait noir? Ne vous inquiétez-pas, ne mettez pas vos caméras au placard. Au cas où la photographie de nuit pourrait s’avérer extrêmement compliqué à première vue, elle reste accessible à tout individu muni d’un appareil. Toutefois, l’outil idéal serait un Hybride ou un reflex.

Appareil photo hybride ou reflex numérique

En vue de réussir des photos nocturnes, munissez-vous d’un appareil photo numérique de catégorie reflex mono-objectif ou bien d’un appareil doté d’un capteur digital de petite, de moyenne ou de grande taille. Cela s’explique par le fait que le concept c’est d’exploiter un outil extrêmement efficace et délicat afin de saisir les éléments caractéristiques d’une scène en très faible éclairage. L’objectif est de ne pas déformer l’atmosphère de nuit et les couleurs. Le concept  est de réussir ses photos la nuit sans flash.

Ces équipements de façon à capturer des photos ont intérêt à être munis de système d’optique interchangeable. Cet outils vous permet d’exploiter un ou de nombreux systèmes d’optique à grande ouverture, correspond à la photo de nuit. Cependant, plus votre appareil photo est moderne, plus vous êtes susceptible d’optimiser l’impression ISO. Les dangers de bruit deviendront effectivement meilleurs et mieux gérés. Dans tous les cas, n’abusez pas de ce paramètre ou vous risquez de déformer vos photos.

Système d’optique approprié

En vue de faire vos prises de vue nocturne, votre Hybride ou votre Reflex doit être doté d’un objectif extrêmement brillant. Pour faire simple, il doit permettre une énorme ouverture en vue de capter plus de lumière normale. Quelques systèmes d’optiques fixes contribuent à exploiter une énorme ouverture. Par exemple, les 35 mm f / 1,8, les 50 mm f / 1,8 sont parfait surtout si on a comme but de capter plus de lumière et de réussir ses photos la nuit.

Support composé de 3 pieds et un appareil photo avec stabilisateur

La photo nocturne exige également l’exploitation de la durée d’exposition de la pellicule photo, c’est-à-dire il faut qu’elle soit assez longue (vitesse lente d’ouverture du diaphragme). Cependant, plus la durée d’exposition est longue, plus vous risquez de produire une photo flou. C’est la raison pour laquelle il vaut mieux exploiter une lentille stabilisé de façon à réussir ses photos la nuit. Pour les vitesses plus lentes d’ouverture du diaphragme, vous êtes obligé de placer votre appareil photo sur une surface plate et équilibrée ou encore mieux sur un support composé de 3 pieds dits « trépied ». Cet équipement vous permet non seulement de vous positionner mais de régler également votre appareil à votre guise.

6 poses pour vos photos de couple (qui marchent à tous les coups)
La photographie de paysage : comment prendre l’image parfaite ?